La sélection de l’abeille en France

Contrairement à d’autres pays, les démarches de sélection de l’abeille en France n’ont jamais connu une grande ampleur ni fait l’objet d’une structuration centralisée. Fort de ce constat et des problèmes posés à l’ensemble de la filière apicole par celui-ci, le Plan de développement durable de l’apiculture prévoit plusieurs actions pour développer la sélection en France. Ces actions se basent :

  • sur l’implication nouvelle de chercheurs de l’INRA rattachés au département de Génétique animale. Ce changement place l’abeille au même rang que les autres espèces de production qui bénéficient toutes d’un soutien fort pour développer de nouveaux outils et de nouvelles méthodes de sélection.

  • sur une structuration plus efficace de la sélection avec notamment une meilleure coordination entre les différents projets régionaux ou nationaux.

Dans ce nouveau cadre, l’enjeu pour l’ITSAP – Institut de l’abeille – est d’accompagner la structuration de la sélection et de coordonner le développement de ces nouveaux outils et méthodes.

Un des principaux facteurs limitant pour le développement de la sélection en apiculture est la difficulté d’obtenir des données de contrôles de performances rigoureuses dans des conditions maîtrisées. À court terme, le principal outil développé par l’ITSAP – Institut de l’abeille – est donc une station de contrôle de performances.

Celle-ci doit répondre à plusieurs objectifs :

  • tester les protocoles de contrôle de performances ;

  • évaluer en conditions contrôlées, les colonies sélectionnées par la filière ;

  • servir de support à des projets de recherche.

En cela, l’ITSAP-Institut de l’abeille répond à une demande forte de la filière, qui est l’évaluation objective des valeurs des souches, et se place à l’interface de la recherche et de la filière.

Dernière mise à jour

2015-10-02 15:23:00

L'expertise technique et scientifique

au service de la filière apicole