Génétique

Dès l’arrivée de Varroa dans l’essentiel du cheptel apicole mondial, la sélection d’abeilles résistantes à ce nouvel acarien est apparue comme l’une des voies permettant de diminuer son impact sur la survie des colonies. De nombreuses publications scientifiques ont d’ailleurs rapidement démontré l’existence de colonies survivant naturellement en l’absence de traitements et la possibilité de sélectionner sur des mécanismes de défense de l’abeille vis-à-vis du varroa tels que le SMR* ou le VSH**.

* Suppressed Mite Reproduction

** Varroa Sensitive Hygiene

Malheureusement, ces travaux sont issus d’un cadre expérimental spécifique – par le contexte, les compétences et les colonies concernées – et ne sont pas directement extrapolables sur un cheptel d’apiculteur. De plus, comme pour tout nouveau caractère d’intérêt, intégrer un critère de résistance à Varroa trop radicalement dans une sélection peut dégrader rapidement les autres caractères d’intérêt, tels que la production ou l’essaimage.

Malgré cela, l’attente vis-à-vis d’abeilles résistantes au varroa est telle que de nombreux apiculteurs tentent aujourd’hui d’appliquer ce qu’ils perçoivent de ces méthodes sans avoir de référentiels techniques disponibles. Un risque, lié à ce manque de soutien technique, est une mise en œuvre approximative des critères existants, faussant ainsi la sélection réalisée et pouvant décourager les apiculteurs sur l’intérêt de ces méthodes. Or, celles-ci ne peuvent être efficaces que si elles sont appliquées selon les protocoles expérimentaux précis qui ont démontré cette efficacité.

L’ITSAP-Institut de l’abeille a éprouvé dans un contexte apicole classique les différents critères de sélection proposés par les équipes de recherche. Afin de guider très précisément les apiculteurs désireux de les mettre en œuvre sur leurs colonies, l’Institut a conçu trois fiches techniques sur les critères de sélection suivants : 1/ VSH (Varroa Sensitive Hygiene) ; 2/ SMR (Suppressed Mite Reproduction) et 3/ Croissance de la population en varroa.

Chaque fiche reprend quelques éléments clés sur le critère décrit avant de détailler, étape par étape, sa réalisation et son interprétation, tout en soulignant bien les contraintes matérielles et humaines.

Comme vous pourrez vous en rendre en compte à la lecture de ces fiches, et encore plus certainement à la réalisation des tests, les mesures de la résistance à varroa d’une colonie demeurent extrêmement chronophages et complexes à mettre en œuvre. Elles ne peuvent donc être réalisées que sur un nombre limité de colonies et de plans de sélection. Le risque à relativement court terme est donc une diffusion massive de quelques reines résistantes, pénalisant ainsi fortement la diversité génétique du cheptel apicole.

Pour pallier ce risque, l’ITSAP-Institut de l’abeille collabore actuellement à plusieurs projets qui visent  à proposer des outils innovants, accessibles à tous et permettant une mesure simple et fiable de la résistance d’une colonie à varroa et ainsi une utilisation à plus large échelle (projets MOSAR, BeeStrong, OptiVar, Varestic).

Télécharger les fiches :

Critère de sélection SMR (Suppressed Mite Reproduction)

Critère de sélection : croissance de la population en varroa

Critères de sélection VSH (Varroa Sensitive Hygiene)

Dernière mise à jour

2017-06-08 16:00:18