Lancement du Plan de développement durable de l’apiculture (PDDA)

Pour appréhender les problématiques de la filière apicole de façon holistique et coordonnée, le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a décidé la mise en œuvre d’un plan global d’action (2013-2015) pour la filière apicole.

24/02/2013

illustPDDALe « Plan de développement durable de l’apiculture », proposé par François GERSTER en décembre 2012, a été adopté par le MAAF et annoncé le 8 février dernier par Stéphane LE FOLL.

Deux grands enjeux ont été identifiés pour avoir une filière apicole française compétitive et durable :

  • renforcer et développer la filière apicole ;
  • lutter contre la surmortalité des abeilles.

L’objectif affiché du plan est donc « de faire de la France l’un des grands pays apicoles de l’Union européenne [et] de développer le cheptel apicole dans un contexte de fragilité généralisée des colonies d’abeilles. »

Doté de 40 millions d’euros, ce plan triennal aborde cinq grandes thématiques, articulées en 17 thèmes spécifiques, pour lesquels 115 actions ont été définies.

La filière apicole a besoin de soutien financier pour appuyer son développement et sa structuration. À ce titre, ce plan est bien accueilli par les acteurs de la filière. Néanmoins, un grand nombre d’organisations syndicales regrettent que ce plan ne soit pas accompagné d’une interdiction totale et définitive de trois molécules insecticides de la famille des néonicotinoïdes (la clothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxam), pointés du doigt par l’EFSA en janvier dernier.

Le dossier détaillé présentant ce plan de développement est disponible sur le site internet du ministère : http://agriculture.gouv.fr/Plan-de-developpement-durable-de-l-apiculture

Dernière mise à jour

2015-01-29 10:04:52